Lun - Sam 0800 - 1700 +261 34 02 267 27contact@allain-razakatiana.com

Prothèses Mobiles

Prothèses Adjointes

Prothèses Fixes

Prothèses Conjointes

Prothèses Fixes

Prothèses sur implants

Prothèses Mobiles

Prothèses Adjointes

Une prothèse adjointe est une prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d’une plaque qui sert de base pour les fausses dents. On réalise une prothèse adjointe quand il n’y a pas d’appuis dentaires suffisants. Dans certains cas un implant sert de point d’ancrage pour une prothèse adjointe. En optant pour une prothèse adjointe, vous aurez de nouveau des dents bien alignées et esthétiques. Retrouvez le plaisir de manger et de sourire sans soucis.

Le choix d’une prothèse dépend premièrement du nombre de dents à remplacer. La prothèse adjointe partielle remplace quelques dents manquantes. Elle est fixée sur un support, qui est lui-même fixé aux dents de chaque côté grâce à des crochets.

Il existe deux types de prothèse adjointe partielle : l’appareil tout en résine et la prothèse partielle métallique. Il est préférable de choisir cette dernière, car la plaque de l’appareil en résine peut blesser la gencive et les crochets, qui la fixent risquent de carier et de mobiliser les dents restantes.
La prothèse partielle métallique est plus légère que l’appareil en résine. Il s’intègre bien aux autres dents et il est très stable. La prothèse adjointe complète est utilisée en cas d’un édentement complet. C’est une base en résine portant des dents préfabriquées, posée directement sur les gencives.
La prothèse adjointe complète est maintenue en place grâce à la salive, qui joue un rôle de joint. Pourtant, si la rétention de la prothèse n’est pas suffisante, le dentiste peut poser quatre implants sur lesquels il fixe une barre de rétention. La prothèse adjointe complète est fixée sur cette barre. Grâce aux implants, la stabilité s’améliore considérablement et la mastication sera plus efficace.

Prothèses Mobiles

Prothèses Conjointes

Une prothèse conjointe est une prothèse fixe qui sert à restaurer les dents abîmées ou remplacer les dents manquantes. Elle est scellée sur les dents restantes ou sur des implants.
Il existe plusieurs types de prothèses conjointes utilisés selon les besoins :

  • La couronne remplace l’ensemble de la partie visible de la dent
  • L’inlay remplace une petite partie de la dent
  • L’onlay est une couronne partielle
  • Le bridge remplace plusieurs dents manquantes. Il est fixé aux dents voisines par un inlay, un onlay ou une couronne.

Une prothèse conjointe restaure une dent endommagée ou elle remplace une ou plusieurs dents manquantes. Les inlays et les onlays sont des prothèses conjointes servant à la reconstruction partielle d’une dent.

Un onlay est une incrustation en métal coulé, en résine ou en céramique recouvrant tout ou une partie de plusieurs faces d’une dent. Un inlay est un bloc qui peut être soit en métal coulé, soit en résine ou en céramique scellé à l’aide d’un ciment.

L’inlay-core (ou faux moignon) est ancré dans le canal radiculaire d’une dent qui a été obturée lors d’un traitement conservateur. Cette prothèse conjointe constitue un faux moignon pour la réalisation d’une couronne prothétique.

Lorsque la dent est détruite à tel point, qu’elle ne peut pas être reconstituée ni par un onlay ni par un inlay, toute la partie apparente de la dent est recouverte par une prothèse conjointe, appelée couronne de revêtement.

La couronne prenant appui sur un tenon placé dans le canal radiculaire est connue sous le nom de dent sur pivot ou couronne de substitution. En cas d’une ou plusieurs dents manquantes, on utilise plusieurs couronnes solidarisées par des éléments intermédiaires, c’est à dire des bridges.

Un bridge est une prothèse conjointe, qui s’appuie sur les deux dents voisines bordant le manque de dent(s). Les implants dentaires peuvent constituer une alternative aux bridges.

L’utilisation de ces techniques permet la création de prothèses conjointes mixtes. Ainsi, une prothèse conjointe peut inclure outre les couronnes et les bridges, des inlays ou des onlays.

Prothèses Mobiles

Prothèses sur Implants

Des couronnes et des bridges peuvent être réalisés sur des implants. Une ou plusieurs empreintes sont effectuées et la prothèse est ensuite confectionnée par un prothésiste dentaire avant d’être fixée aux implants.
Il existe deux catégories de prothèses dentaires fixes sur implant :

La prothèse scellée: Elle nécessite la mise en place d’un élément intermédiaire appelé pilier ou “faux moignon”, vissé sur l’implant et sur lequel sera scellée la prothèse en céramique.
La prothèse vissée: Au centre de la prothèse il y a un accès pour la vis qui va permettre de “trans-visser” la dent sur le pas de vis de l’implant. Cet accès sera ensuite comblé pour le dissimuler et le protéger.